Voilà, c’est fini.

Les sandales râpées sur les sentiers des vacances ont été portées pour la dernière fois, et le petit haut qui dévoile le nombril ne se trouve plus tout en haut de la pile. Les maillots de bain ont fait un tout dernier tour de tambour, les serviettes de plage sèchent au soleil pour la dernière fois.

1

Il est 20 heures, l’histoire a déjà été lue et les enfants sont couchés. Les vêtements du grand jour ont été choisis avec soin, et pour la première fois depuis deux mois, il y a un petit point rouge au coin du réveil. On se fait un dernier gros bisous en expliquant le programme de la journée de demain, puis on se souhaite une bonne nuit, même si l’on n’a pas encore vraiment très sommeil.

2

Après 2 mois à 4, chacun retrouvera demain sa propre routine d’entrée en classe, de cantine, de récrés et de sonneries. C’est toujours dur, au début. On se cherche, on se manque. Puis on s’y fait. Doucement, la page se tourne, la routine s’installe à nouveau.

5

Mais ce premier jour de classe gardera une saveur spéciale. Parce qu’il y a encore quelques grains de sable au fond de nos poches et les couleurs de l’été sur nos joues  Parce que les rayons du soleil brillent encore dans les cheveux de la grande et que les aventures des vacances marquent encore les genoux du petit.

4

Demain, ils retrouveront leur petit quotidien d’écolier, et moi celui d’enseignante. Il y aura encore les bisous empressés du matin et les câlins fatigués du soir, mais plus tous ceux du milieu. Ce soir, c’est le coeur lourd que je tourne la page sur notre bel été et sur nos journées paisibles, sans horaires, sans fatigue, sans impatience. Parce que je suis triste de devoir quitter mes enfants, mais que j’ai quand même un peu hâte de découvrir les vôtres.

3

Toutes les photos de notre été sont à retrouver sur mon instagram!

Enregistrer

Enregistrer

(734)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Did you like this? Share it:

Avant de partir …

2 comments

  1. Julie says:

    Merci maîtresse. Même si vous ne retrouvez pas les miens demain, la maîtresse de mon fils aurait eu les mêmes mots.
    Bonne reprise

Laisser un commentaire

Connect with Facebook