Sous la robe de Belle il y a… (Gâteau princesse, l’envers du décor)

C’est presque devenu un rituel, chez nous, le gâteau princesse. Il faut dire que le Niminus est une fan inconditionnelle, et qu’en plus dans l’affaire elle gratte une barbie, alors tu penses bien…

Cette année, pour ses 4 ans, elle a opté pour Belle, après une longue, LONGUE hésitation dans les rayons de la Grande Récré. Ca a failli être Raiponce, puis Blanche Neige… Mais finalement, Belle avait 2 autres robes dans son coffret, c’est ce qui a fait pencher le coeur du Niminus. Et moi ça m’arrangeait bien, car une robe jaune, ça reste dans mes cordes.

Et la question qui se pose toujours, c’est comment faire pour obtenir un gâteau de cette forme. Je te réponds : fastoche!

Quand je me suis lancée là dedans, crois-moi bien que j’en ai cherché des solutions pour faire la forme de sa robe! J’ai essayé plusieurs choses, et au final ce qui fonctionne bien, ce sont des choses que la ménagère lambda est susceptible d’avoir dans sa cuisine :

– Un moule rond de 20cm de diamètre environ

– Un saladier en verre de ce type :

Et c’est tout! Pas besoin d’acheter un moule particulier, juste de beurrer ce saladier et de le remplir de moitié environ.

En général pour la robe d’une princesse, il faudra doubler les doses de pâte pour obtenir deux disques, et un demi saladier :

Une fois que les gâteaux ont bien refroidi, on les coupe en deux, en essayant de rester bien droit, pour obtenir des disques. Si le gâteau a levé à la cuisson, il faudra aussi couper la partie bombée. Et pour que le gâteau se tienne bien lors de cette étape, on peut le passer au frigo au préalable!

Ensuite, on empile les disques en insérant une couche de glaçage (ici, une sorte de gelée de framboise!) entre chaque :

Tada!!! Maintenant, on va couper les angles qui dépasseraient de trop pour obtenir quelque chose d’assez droit.

J’ai planté une pique à barbecue ici, histoire que ça ne glisse pas au sol au moment du glaçage externe. Cette phrase permet de faire des côtés relativement lisses, et d’emprisonner les miettes si tu décides de faire la robe en glaçage (30mn au frigo pour un glaçage final bien propre!), ou de faire tenir la pâte à sucre si tu optes pour cette option.

Niveau barbie cette fois. La bonne nouvelle, c’est que tu peux opter pour une barbie traditionnelle en creusant un trou avec un emporte pièce au centre de chaque disque pour faire passer les jambes, comme ceci :

Ici, on voit les jambes emprisonnée dans du filme alimentaire :

Ou alors, tu optes pour la femme tronc :

Certaines poupées ont des jambes amovibles, et là c’est encore plus facile : un petit trou de 2cm de profondeur en haut du gâteau suffira. N’oublie pas d’enrouler ses moignons dans du film pour les garder bien propres.

Et voilà l’envers du décor! Il ne te reste « plus que » la partie déco.

Pour les 2 ans du Niminus, j’avais fait Cendrillon en glaçage :

Pour ses 4 ans, la robe de Belle était en pâte à sucre, achetée sur themadeco.fr. Pour une robe entière, compte 2 paquets!

Le haut de la robe était en pâte à sucre, j’ai donc entièrement habillé la poupée. La pâte à sucre s’utilise comme de la pâte à modeler! Niveau goût par contre, aucun intérêt. Je ne la mange d’ailleurs pas!

Hé ouais c’est trash! Au passage : mire mon magnifique plat qui se prête merveilleusement bien à l’emploi.

Et voici une coupe de la robe!

Alors, je ne vais pas te cacher que cela prend un temps incroyable, car il faut attendre que les génoises soient entièrement refroidies. Et si tu es un peu maniaque sur les bords, la partie déco peut être interminable elle aussi. Mais pour les quelques secondes d’émerveillement dans les yeux du Niminus, finalement, ça vaut le coup!

Tu peux opter pour l’importe quelle recette. Pour ma part, c’était ce White Cake, une génoise bien moelleuse et qui se tient bien dans ce genre de réalisations. Pour le glaçage, ganache chocolat blanc et gelée de framboises! Mais tous les glaçages ou presque sont possibles, à toi de voir!

Pour la déco c’est la même chose, tu peux laisser parler ton imagination. Moi, je me suis inspirée de cette vidéo pour voir comment placer ma pâte à sucre!

Voilà, maintenant tu sais comment « construire » un tel gâteau. Le souci après… C’est qu’il faut être créatif niveau bougies 😉

(23457)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Did you like this? Share it:

Avant de partir …

13 comments

  1. Oli Dolly says:

    Tu sais que je suis fan de tes gâteaux ! Franchement tu m’impressionnes ! J’aimerais avoir de nouveau cet âge là juste pour avoir ce genre de gâteaux d’anniversaire (sans rire) 🙂

    Ta fille devait être bien contente !

  2. stormy says:

    Moi aussi je suis fan de tes gâteaux ! J’ai vraiment envie d’apprendre à faire la même chose pour mes futurs enfants ^^
    Je me demande ce que tu feras pour le minus n°2 🙂

  3. Aurore says:

    La dessus je suis tranquille, vu que j’ai…des garçons (ok, après réfléxion, finalement le gâteau princesse c’est peut etre plus simple à faire qu’un gâteau cars en fait 🙂 )

    Voila pourquoi je fais que des bavarois 😀

    En tout cas, j’admire ta patience (que je n’ai pas) et le résultat est magnifique 😉

  4. Mam'Zelle A says:

    Wahou !!! Mais que je suis fan !!! Tes deux gâteaux sont superbement superbes !!! Et merci pour ce tuto !!! J’ai un peu peur que Mam’zelle J veuille du Raiponce pour ses 4 ans…

  5. Phedree says:

    Je suis fan de ce genre de gâteaux mais autant je suis bonne cuisinière, autant la pâtisserie, je préfére l’avoir dans mon assiette.

    Ton gâteau est top et me donne bien envie !

  6. Deb says:

    wouahhh! Et ben enfin, j’ai trouvé le gâteau d’anniversaire de mon ouistiti de 4 ans avec ses copines demain! Ce sera une surprise pour elle. J’ai hâte de voir sa tête… Enfin admettons qu’il soit réussi comme le tien!
    Direction achat de moules maintenant!
    Merci pour ton partage et ta créativité!

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Connect with Facebook