Prendre soin de sa peau atopique

Quand j’étais enceinte de mon Niminus, j’avais acheté pendant ma grossesse une batterie de produits de soin pour bien pouvoir jouer à la poupée : gel douche sans savon, mousse lavante pour les cheveux, crème hydratante, toute la gamme était dans ma salle de bains. Et le Niminus est restée chauve jusqu’à ses 18 mois et n’a jamais eu la peau sèche (c’est donc l’Homme qui a terminé les flacons). Du coup, pour le lardon, j’avais acheté du gel lavant bébé corps et cheveux et basta. Cela dit, on a vu très tôt que niveau cutané, il n’avait pas tiré le gros lot.

 

A 2 jours de vie, il a fait une réaction cutanée à la lumière : érythème sur tout le visage, des petits boutons rouges par milliers. Les photos de la maternité sont formidables.

A 6 jours, il a commencé à peler comme un bouleau, le matelas à langer était recouvert de peaux mortes (et bon appétit bien sûr)

Et à 1 mois est apparu cette saloperie d’eczéma. On dit merci papa de m’avoir refilé ta peau pourrie!

Il en avait sur toutes les zones de frottement, particulièrement autour du visage. Ce qui est fort sympathique quand les gens viennent voir ton bébé pour la première fois. « Oh, mais le pauvre, ça doit le gratter! », « eh ben dis, il est bien arrangé! », le tout accompagné d’un petit rictus facial, tu sais, nez retroussé et lèvres pincées. Comme si tu y pouvais quelque chose. Comme si tu négligeais ton gamin, que tu le laissais croupir dans sa fange.

Niveau eczéma, je n’y connaissais rien (à part les plaques qui ornent l’arrière des genoux de l’Homme quand il est stressé = pas bien souvent). J’ai d’abord crémé avec un peu de ceci, un peu de cela, en attendant les rendez-vous médicaux. Demandé conseils par-ci par-là. Et j’ai fouillé sur le net pour trouver différentes astuces.

A 3 mois

Je pratique désormais mon lardon et sa peau atopique depuis 1 an, et voici toutes les pistes que j’ai explorées, tous les petits gestes qu’on a adoptés.

1. Commencer par prendre rendez-vous chez le dermato

Il s’agit déjà de confirmer le diagnostic. Il pourra ensuite te donner des ordonnances pour des onguents en tous genres si besoin, et explorer avec toi plusieurs pistes pour peut-être trouver la cause de ces vilaines petites plaques. Surtout, il va t’apprendre à ne pas mettre n’importe quoi n’importe quand sur le corps de ton bébé (certaines plaies peuvent s’infecter, il faudra alors peut-être un antibio, par exemple). Le rendez-vous est donc indispensable. Mais parfois, il peut être long à venir, alors en attendant…

2. Le crémer allègrement, et le crémer souvent

En demandant conseil à ton pharmacien, il saura te guider pour le choix. Prépare toi à payer une blinde, de toutes façons, à part la Dexeryl, rien n’est remboursé, et cette crème n’est pas du tout suffisante pour les peaux atopiques. Une amie médecin ( poke Lucie!) m’a conseillé de me tourner plutôt vers les produits de laboratoires spécialisés comme Avène, Ducray ou Laroche Posay, plutôt que vers des produits bio qui seraient également moins riches. Et de toujours opter pour des baumes (et non des laits ou des crèmes).

J’ai beaucoup utilisé le baume DUCRAY ICTYANE HD (bien pratique, en pompe), qui est relipidant et qui laisse un film gras sur la peau. Genre tu embrasses ton lardon, plus besoin de mettre du Labello. Avène a aussi sorti un nouveau baume, le XERACALM A.D, qui apaise les démangeaisons (parce qu’en plus d’être moche, elles grattent, ces poufiasses de plaques!)

Il te faut donc des crèmes adaptées, et en appliquer à plusieurs reprises dans la journée (chronophage, mais petit moment massage sympa)

3. Eviter tout ce qui pourrait provoquer des irritations

– Les tissus synthétiques. Depuis qu’on a supprimé les pyjamas velours, l’eczéma du cou n’est plus revenu, chez nous. On opte pour du 100% coton.

– Les lessives et autres assouplissants. Choisir de la came hypoallergénique.

– Les savons, crèmes, parfums… On fait très attention à tout ce que l’on met sur sa peau.

– Attention aussi à la piscine et à son chlore.

4. Le cas du bain

Ne prendre le bain qu’un jour sur deux, voire un jour sur trois. C’est dommage car c’est en général un bon moment pour tout le monde, mais, du moins pendant les périodes de sécheresse cutanée, il faut songer à espacer les bains. L’eau ne doit pas être trop chaude, environ 35°. Eviter de laisser l’enfant barboter trop longtemps (crève coeur bis) et le savonner avec un gel surgras ou une huile lavante juste avant de le sortir du bain (en le rinçant tout de même, évidemment). Ne pas le laisser patauger dans une eau savonneuse. Exit aussi les bains moussants, colorants etc.

En sortant du bain, on tamponne bébé doucement et on le crème dans la foulée. J’ai trouvé l’astuce sur un site américain, cela permettrait de garder un peu de l’hydratation apportée par l’eau du bain. A tester!

5. Rendre visite au rebouteux du village

Ou « aller voir la sorcière », comme dirait l’Homme qui a toujours le mot juste. Alors je vous vois lever les yeux au ciel. Mais vous avez forcément par chez vous des gens qui ont des dons pour ‘lever’ les brûlures et autres problèmes de peau? (Si vous ne savez pas, demandez aux anciens). On y croit ou pas, en tout cas, moi j’étais prête à tout tenter pour faire disparaître les plaques de mon bébé. Alors, sur les conseils d’une collègue, je suis allée voir une petite mamie nommée Lucette qui habite une ferme paumée au beau milieu des champs. Elle a juste passé ses mains quelques centimètres au dessus du visage et de la tête de mon bonhomme, la première fois. Croyez moi ou non, en une semaine, les plaques de son visage avaient disparues mais pas celles de son corps! Depuis, j’ai le numéro de Super Lucette dans mon répertoire : elle soulage aussi les brûlures à distance!

Un an plus tard…

En fouillant dans mes photos pour illustrer cet article, je remarque quand même que sa peau va beaucoup mieux. En ce qui le concerne, il semblerait qu’il ait juste une peau fragile, une peau atopique qui ne supporte ni les combi-pilotes doublées en polaire, ni le bonnet en laine tricoté avec amour et sueur par moi-même (ingrat). Il semblerait aussi que ses symptômes soient liés à la saison, car cet été il avait une jolie peau (pâle, certes, mais sans rougeurs) et là depuis que le froid est revenu, c’est à nouveau plus compliqué. Notre dermato nous a donné de la crème contenant de la cortisone, que nous lui mettons lorsque les plaques sont en trop grand nombre ou trop tenaces.

Enfin, en grandissant, il supporte davantage certaines matières comme le velours du pyjama, ce qui est encourageant!

Mes quelques petits conseils ne remplacent bien entendu en aucun cas un avis médical. Chaque enfant est différent, et ce qui a marché pour le mien ne soulagera peut-être pas le tien (et ta sorcière ne sera peut-être pas aussi magique que la mienne). Mais j’espère avoir pu te donner quelques pistes à explorer si toi aussi tu t’es retrouvée avec un petit eczémateux sur les bras!

(9401)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Did you like this? Share it:

Avant de partir …

19 comments

  1. Elotoucourt says:

    Arf … Ici suis désespérée …. Cependant l homéopathie a fait du bien mais c est pas ça encore !
    La ma fille a le dos les fesses les cuisses en sang tellement elle s est grattée …
    La nuit je me lève pour lui mettre de l huile d argan ça l apaise ….
    Mais c est dur de les voir souffrir comme ça 🙁

  2. Elotoucourt says:

    Ah oui ! Puis le savon, le seul et unique qui ne lui cause aucune réaction , c est un savon d Alep . Ça pue mais efficace et surtout ça ne l irrite pas et n en et pas allergique !

  3. Navi says:

    Mon commentaire est peut être complètement débile car je connais pas ce problème mais pour la peau sèche t’as essayé le beurre de karité (pur) dans l’eau du bain?

    • Maman Dinde says:

      En effet, j’ai déjà aussi entendu parler de diverses choses à mettre dans l’eau du bain, mais non, ça, je n’ai pas tenté!

  4. Amélie Epicétout says:

    J’ai envie de dire top là! Le cremage en sortie de bain on a toujours pratiqué ici, je me suis dit bêtement que les bébés devaient être comme nous. Avec l’âge ça va beaucoup mieux mais elle a toujours quelques plaques, surtout en ce moment avec le froid et les vêtements qui doivent frotter plus. Sinon ici c’est lessive écologique, sans rien (et même limite sans lessive), pas d’adoucissant, des savons bio pour la peau et les cheveux (les plaques dans les cheveux longs c’est bonheur!). Bref ça se tasse, j’ai bon espoir que ça disparaisse. Il a l’air d’avoir bien morflé ton lardon, et très tôt.

  5. Carine Mamjoza says:

    Je n’avais pas consulté de rebouteux, mais sinon, j’avais appliqué ces conseils sur mon Petit – qui avait les mêmes soucis de peau, apparus dès la naissance.
    J’utilisais du Cicalfate en crème sur les lésions, et cela soulageait très rapidement. La gamme Tolériane de la Roche Posay a donné de bons résultats (baume et gel pour la toilette), de même que le savon au lait d’ânesse. Le bain, c’est tous les 2-3 jours, sauf en été où c’est une douche rapide tous les jours.
    Il a maintenant 3 ans et demi et a quelques soucis de peau sèche (bras, jambes) et il lui arrive de se gratter. Il ne supporte pas la laine et ne porte que des vêtements en coton.

  6. Maaademoiselle A. says:

    Ton article tombe à pic, puisqu’on m’a dit la semaine dernière que ma fille faisait de l’eczéma. Elle a un an, et a toujours eu de petites plaques dans le dos. Je n’ai pas fait confirmé par un dermatologue, donc je n’en suis pas certaine, mais ça ressemble à ce que l’on voit sur les photos de ton fils, en moins important tout de même.
    Du coup je me suis renseignée par ci, par là (et j’ai aussi prévu un article, je renverrai surement vers le tient car il est bien fait) te je lui applique du gel d’Aloe Vera, qui à vraiment l’air de lui faire disparaitre ses plaques. Après comme je l’ai dit, je n’ai pas eu de confirmation et c’est très très léger. Quoi qu’il en soit, bon courage pour ton p’tit loup !

  7. Journald'unemakeupaddict. says:

    Ma soeur aussi qui a 10ans maintenant a toujours eue une peau atopique. Jamais douce, toujours rugueuse et sensible.
    Ma mère a découvert un savon magique et depuis sa peau va beaucoup mieux.
    C’est un savon vert de chez « sous l’oranger ». Si jamais cela peut aider quelqu’un.

    Courage pour les petits poussins et les mamans. ♥

  8. La Prune says:

    Mon Brugnon a une peau « pourrite » aussi et c’est le Stélatopia 12 000 fois par jour qui m’a sauvé la vie… Sinon c’est clair, c’était le seul sujet de conversation « mais s’il dort pas c’est parce que ça le gratte » « c’est à cause des chats qui se baladent partout » « tu dois pas faire ce qu’il faut sinon ça serait déjà parti » (véridique). Ma sage femme m’a aussi prescrit de l’homéopathie qui marchait très bien, jusqu’à son arrivée chez la nounou qui a du le stresser et faire venir de nouvelles plaques…

  9. Benoit says:

    Ma fille ara 4 ans bientôt et une peau très sèche; après visites chez médecin, dermato, demande de conseil auprès de pharmaciens et j’en passe, mon constat est le suivant: drôle de système où l’on profite de la fragilité de ton enfant pour te refourguer les pire produits issus de gros laboratoire pharmaceutiques et à l’efficacité qui reste à prouver… Au final, le mieux, enfin le plus efficace à mon sens, c’est le pain d’Alep et de l’huile d’argan dans l’eau du bain, un point c’est tout!

  10. Flo bidouille says:

    Topissime l’article !! lardon n°1 de 4 ans = peau atopique aussi … 4 ans donc à gérer le ci et le ça , mais c’est article m’a appris beaucoup alors … merci mercou !!!
    Flo

  11. lamaisonviolette says:

    Pour la peau atopique de ma belette, je la baignais seulement 2 fois par semaine (mais là, elle trempait une bonne demi-heure et je la lavais seulement 5 min avant de sortir du bain) et je la lavais avec un savon au lait d’ânesse bio. Ensuite, je lui appliquais du cérat de galien (c’est du cold cream en fait mais préparé en pharmacie) et ça c’était le top !

  12. Faby71 says:

    J’ai un crapaud à peau atopique aussi, qui réagissait même au cérat à base d’amidon et d’eau distillée du dermato… la cortisone ayant causé des ravages dans ma famille, je me suis rabattue sur les remèdes de grand mère: bicarbonate dans l’eau du bain pour éviter les irritations dues au calcaire, flocons d’avoine dans un bas dans le bain, savon au lait d’ânesse, et le truc radical avec mon troll, c’est l’huile de germe de blé dès l’apparition de la moindre petite plaque… Bon courage à ton ptit bout et toi!

  13. Tam-Tam says:

    Ici, rien a signaler pour le moment, mais je scrute (et je tends le dos, parce qu’il parait que ca peut se déclarer à tout moment). Parce que la pénible avec le patrimoine génétique pourri, c’est bibi!
    Vous auriez du voir la tête de la pédiatre quand j’ai tout énuméré (je jackpot de l’allergie de la peau pourri et des poumons kaput)

    Alors j’avais balisé le terrain avec ma mamounette, et j’ai eu droit aux « échos de ce temps dont je n’ai aucun souvenir » (moi je me souviens d’après)(parce que l’exzema n’est pas parti 🙁 )

    Et si jamais ça dure: Les cures c’est magique pour certains (comme moi). 3 cures à la roche posay.
    Les embruns marins (pour quand ca va encore mal niveau cutané adulte.

    Je t’envoie plein de bonnes ondes!

  14. Perrine says:

    Salut !
    Pour avoir moi-même la peau atopique depuis mes 9 ans (Eczéma incessant, érythèmes… Bref, la joie !), je sais ce que doit endurer ton p’tit bout ! Je ne sais pas si tu en as déjà entendu parler, mais la crème au souci (ou calendula), a été assez miraculeuse pour moi. Depuis 3 mois que je l’utilise, mes coudes et mon cou vont beaucoup mieux (là où sont localisée les plaques d’eczéma). C’est pas évident à trouver en boutique ou en pharmacie, mais sur Internet, tu trouves ça pour pas très cher. Le pire à faire : lui donner de la cortisone. C’est une vraie saloperie ce truc-là, t’as 99% de chances de récidiver une fois le traitement fini !
    Pour l’homéopathie, essaie toujours, je sais que sur moi, ça n’a eu aucun effet, mais ma meilleure amie a eu des résultats beaucoup plus probants… A tenter donc !
    Voilà, j’espère que mes petites astuces te seront utiles… Et bon courage 🙂

  15. Mon Papillon says:

    Effectivement, chouette article qui a l’air d’intéresser du monde, à croire…
    Titi a 19 mois, une 1/2 sœur sujette à l’eczéma et un père asthmatique… Bilan : sujet à risque !
    Il a fait un tout petit peu d’eczéma vers 3/4 mois mais surtout, il a une peau atopique, du genre granuleuse et ses petits boutons se mettent à rougir quand il est très fatigué ou malade et ça le gratte.
    Réponse de la pédiatre et généraliste : c’est sa peau, c’est comme ça ; un peu de Dexer*l ou autre crème bourré de produits chimiques et basta…
    J’ai pris RV chez 1 dermato en Fev…
    Je ne lui ai tjs donné le bain que tous les 2/3 jours et crémé au liniment. J’ai arrêté le Mustel* pr le bain et le bain moussant, j’ai pris une lessive hypoallergénique et un assouplissant bio (car certains pull sont quand même rêches).
    Ça va un peu mieux mais grâce à vous, je vais essayer le pain d’Alep et surtout le bicarbonate ds le bain car effectivement, nous avons une eau très calcaire…
    Allez, je vais partager ton billet sur mon FB car je connais pleins de mamans que cela va intéresser….
    MERCI !
    Et si quelqu’un connait une « sorcière » du côté de Rennes, je prends ! 🙂

  16. Chanoine says:

    Bonsoir à tous
    Article vraiment intéressant et j’aime beaucoup l humour!!
    je me permet d émettre une idée …jai un pti bout de 8mois qui avait énormément d eczéma …il se grattait jusqu’au sang.il est apparu vers 3mois au moment du passage au biberon…résultat des test d allergie:allergie aux Plv…on a donc tout arrêté et passé au lait sans protéines de lait de vache et meme arrêté les céréales contenant des traces de lait …résultat vraiment vraiment bien..notre bébé n a plus rien mais il garde une peau atopique…apres ce n est pas grand chose vu le calvaire qu’il a vécu …apres chaque enfant est différent mais si cet exemple peut vous aider…Bon courage à tous!!!

Laisser un commentaire

Connect with Facebook