Pourquoi une mère est elle toujours en retard?

Parce qu’il lui faut accomplir l’exploit de se mettre du mascara tout en vociférant des ordres tel un coach de bootcamp à des enfants qui semblent avoir muté en escargots pendant la nuit et qui mangent leurs miel pops un par un. Le tout sans se crever un oeil.

Parce qu’elle a 3 paires de chaussures à lacer/scratcher/zipper, 3 manteaux à boutonner, 3 écharpes à nouer et… bon ok, seulement 2 cagoules à enfiler (faut pas pousser, hein)

Parce que c’est toujours au moment de partir que le lardon pose un bousin atomique dans sa couche et qu’elle a déjà utilisé l’excuse du « oh, tiens,  je crois qu’il a fait caca pendant le trajet » 2 fois cette semaine.

Parce que c’est toujours en bouclant la combinaison de ski que sa fille a envie d’aller pisser.

Pocket-Watch-l

Parce que le trajet porte d’entrée – voiture qui prenait jadis 15 secondes est désormais semé d’obstacles tels que convaincre les enfants d’y monter et non de se barrer dans la direction inverse (pour aller par exemple se rouler dans le jardin recouvert de rosée à 7h52) et les arnacher à leurs sièges autos malgré les doudounes et les écharpes, tout en s’assurant quand même qu’ils puissent encore respirer.

Parce que sa fille a eu la riche idée de planquer la poignée du garage la veille.

Parce qu’elle n’a pas assez de bras pour emmener le cartable du Niminus, son propre cartable, le sac à langer du lardon, le sac de pique nique du lardon, son propre sac de pique nique et son sac à main en un seul voyage.

Parce que c’est toujours en sortant de la maison qu’elle se rend compte qu’elle a une auréole de lait séché sur l’épaule ou une trace de morve lardonnesque sur la manche de son manteau, et qu’il faut aller en changer.

Parce que tellement occupée à penser à ne pas oublier le cartable du Niminus, son propre cartable, le sac à langer du lardon, le sac de pique nique du lardon, son propre sac de pique nique et son sac à main, elle a oublié les clés de la voiture.

Parce qu’il lui faut 5 minutes pour trouver la clé de la voiture au fond de la poche du manteau sale, perdue entre les mouchoirs usagés de sa progéniture et les objets confisqués ces derniers matins devant la grille de l’école (une pièce en chocolat*, 2 coquillages et un caillou qui brille)

Parce qu’il lui a fallu des plombes pour pouvoir se garer sur ce foutu parking de l’école qui comprend 24 places (oui, je les ai comptées) alors qu’il y a une centaines d’écoliers.

Parce que c’est toujours en arrivant à l’école qu’elle se rend compte que sa fille n’est pas du tout débarbouillée et qu’elle a une traînée de chocolat de la bouche jusqu’à l’oreille (et qu’elle applique la bonne vieille mais néanmoins dégueulasse astuce du « je te nettoie vite fait les coins de la bouche avec mon pouce enduit de ma propre bave » )

Parce qu’il faut revenir dix fois en arrière pour « encore un bisou, maman! » et « qu’est ce qu’on mange à midi à la cantine, maman? » et « pourquoi Hermione elle a pétrifié Neville, il est gentil, Neville! »

Voilà. Si vous voyez des mamans traverser la cour de l’école en essayant de courir avec leurs talons hauts en manquant de se casser la gueule, un petit gerbouillis de lait dans les cheveux et un oeil rouge et larmoyant (rapport au mascara)… C’est pour ça. Enquête impossible résolue, Mademoiselle Epicétout.

* J’ai toujours les coquillages dans la poche, mais j’ai bouffé la-dite pièce en chocolat en sortant de cours. Ne dites rien au Niminus.

(2883)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Did you like this? Share it:

Avant de partir …

8 comments

  1. Kimie says:

    Oh la la, qu’est ce que c’est vrai ! Et pourtant je n’en ai qu’un ! Perso, j’ai laissé tomber la touche de mascara et les talons… Et aussi je garde le lait caillé, tant pis, je nettoierai au boulot… au calme !

  2. Mélanie says:

    Et tout ça en ayant les mêmes horaires que ma fille mais pas dans la même école (à 3 minutes à pied ça va !!) et à Paris pas d’accueil le matin !!! Donc on rajoute le sprint final entre l’école mater et élem genre slalom géant entre les parents d’élèves et le tout avec le sourire et un petit bonjour au passage !!!

  3. Florence Batmax says:

    Moi, c’est parce qu’ils s’enroulent dans le rideau de l’entrée au lieu démettre leur godasses. Et accessoirement nous perdons du temps à rechercher LE gant. 😉
    Ceci dit en grandissant, cela s’arrange. Nous n’avons plus l’étape crèche, et c’est déjà plus cool.

Laisser un commentaire

Connect with Facebook