« Mais toi maman, tu étais où? »

Je voulais vous poster ce soir l’instadinde de Février (et là vous vous dites qu’il serait bientôt temps…), mais en rédigeant un commentaire pour la première photo, j’ai été prise d’un sentiment grandissant de mécontentement, voire même d’indignation. Surprenant, sachant que l’on parle de cette photo :

1

Elle est mignonne, cette photo de ce papa qui a construit un si joli (il faut le dire vite) bonhomme de neige pour ses enfants. Ils en ont de la chance, ces petits, d’avoir un papa qui joue dans la neige avec eux. Qui fait des bonhommes, qui les promène en luge. Non?

L’histoire que l’on se racontera plus tard en ouvrant les albums sera belle, on se souviendra avec tendresse de l’époque où ils étaient si rikikis à côté du bonhomme de neige. On se dira que papa était si fort, de courir avec ses deux enfants assis dans le même bob.

IMG_8485

Oui, l’histoire sera belle. Mais l’histoire ne sera pas totalement vraie. Parce que quelqu’un aura été oublié.

Celle qui se cache derrière l’objectif.

Ce qui me chiffonne quand même un peu, c’est qu’en grandissant, mes gamins vont inévitablement se dire ceci en regardant cette photo : « Ah ben la mère elle bien au chaud au salon pendant qu’on abattait de la besogne!« . Parce que je ne sais pas chez vous, mais ici, si nous devions compter sur l’Homme pour prendre des photos, on en aurait 10 par an. C’est simple, les seules photos qu’il prend, c’est genre des photos de pneus pour les mettre en vente sur Le Bon Coin. Ou alors parfois je le supplie pour avoir une photo de mes gosses et moi : photo qu’il faudra recommencer vingt fois car aucun des deux n’est capable de rester en place plus de 3 secondes, ce qui énervera grandement l’Homme qui refusera de consacrer plus de 2 minutes de son précieux temps à une activité vouée à l’échec.

Et voilà pourquoi, lorsque nous regardons ensemble les albums, le Niminus demande toujours « Mais toi maman, t’étais où? »

La réponse n’est pas « Eh bien écoute j’étais le cul sur le canapé à regarder Motus, mais je suis quand même venue vous prendre rapidos en photo depuis la fenêtre pour vous faire croire que je m’intéressais à votre maudit bonhomme de neige. Vous étiez si fiers de vous, même si maintenant on peut le dire : il avait vraiment une sale trogne. »

La vérité, c’est que moi aussi, je me gelais les miches dans le jardin pour vous faire faire des tours de bob en manquant de me tordre les chevilles en courant lorsque tu hurlais « plus viiiiite! ». La vérité, c’est que tous les ans, j’étais dehors moi aussi, dans la neige, même avec un lardon de trois semaines en écharpe bien caché sous une énorme parka, pour t’aider à chercher des branches et des cailloux pour décorer ce fichu bonhomme.

IMG_8484

Alors c’est vrai, vous êtes sur la photo, sans moi. Mais sans moi, il n’y aurait pas eu de photo.

(1997)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Did you like this? Share it:

Avant de partir …

11 comments

  1. Mam'Zelle A says:

    Je me reconnais à 200% dans ton article, non à 1000%, et même plus ! Ici aussi c’est moi qui suis toujours derrière l’objectif ; je suis donc rarement sur les photos.
    M’sieur S… ben il est tout comme ton homme. Il râle, faut faire vite, il râle, faut faire vite, il s’énerve et voilà…
    Je me suis habituée mais parfois c’est quand même râlant quoi.
    Sinon j’adore la dernière photo ♥
    Des bisous jolie Dinde

  2. Weena says:

    J’ai pire : c’est l’homme qui possède tout l’attirail du parfait photographe … mais il fait surtout des photos « artistiques » ou alors des reportages lors de soirées ou week end entre copains … mais en évitant consciencieusement sa femme et son fils … ‘-_-

    Bref, j’ai appris, à faire moi aussi des photos, à les réclamer … et je lui ai offert un pied XD
    Non, mais oh, moi aussi je veux de photos de famille où je suis aussi dessus 😉
    (autre solution, demander aussi aux grands parents)

  3. Kim says:

    C’est marrant, c’est un peu différent chez nous. En voyage, l’Homme prend plein de photos mais personne n’est dessus. lol. le paysage et les monuments avant tout ! Et c’est moi qui doit prendre tout ce petit monde en photo.
    Mais à la maison, il prend beaucoup le miniboy avec sa maman, c’est plutôt lui qui manque sur les photos….

  4. Caroline says:

    Ici, même combat… Ma grande (5 ans) réprimande meme son père « parce que j’aimerais bien avoir des photos de maman sur mon album… » (=des photos autres que prises à bout de bras, cadrées comme on peut !). Album devant lequel chaque année il réalise qu’il abuse et se dit qu’il devrait faire des efforts « parce que c’est vrai que c’est dommage ». Je viens de finir l’album des 5 ans de ma fille, ce n’était pas non plus pour cette année…

  5. Luly says:

    Mon homme, il a la tremblote la plupart du temps en prenant les photos. J’ai laissé tomber, je me suis débrouillée avec les moyens du bord pour me prendre en photo pendant ma dernière grossesse, histoire que ce bébé ne pense pas qu’il avait été adopté !

  6. Florence says:

    Ça me fait mal au cœur cet article… Va falloir discuter avec ces bonhomme dis donc! Car quand on sera toute rabougri, bah les photos c’est tout ce qui reste…

Laisser un commentaire

Connect with Facebook