Les réveils en fanfare {un article aux hormones}

Depuis toujours, nous avons été bénis des Dieux niveau sommeil du Niminus, qui se réveille habituellement vers 9h. Mais depuis quelques semaines, c’est carrément pas la même. Je ne sais pas si elle a pris le rythme de la semaine où si elle croit que le soleil se lève à une heure décente l’été, mais à 7h elle commence à faire la java.

Certaines diront « bah purée de quoi tu te plains! » parce que leurs mioches se lèvent à 6h, voire avant. Et croyez moi que je compatis de tout mon coeur. Seulement, moi, je suis une lève tard. Pendant les vacances, 9h c’est vraiment mon minimum. Et quand on me réveille avant et surtout sans y mettre les formes, je suis d’humeur exécrable.  Enceinte, c’est pire.

Et un Niminus qui te réveille, il ne fait pas ça tout en douceur, non non non. Laisse moi donc te décrire à quoi ça ressemble chez nous, et après tu me diras si c’est mieux chez toi.

Ce matin donc, j’ai été tirée de mon sommeil par une porte s’ouvrant doucement. J’entrouvre l’oeil, je vois qu’il fait jour. Mais mon horloge interne me crie qu’il est bien trop tôt pour songer à se lever, et me somme de retomber dans les bras de Morphée.

Je sens une masse se hisser au pied du lit, j’entends des petits gloussements timides. Des petites mains se posent sur mes jambes, puis des petits genoux pointus viennent me pétrir les cuisses. Les gloussements se font moins discrets. Ca y est,  le Niminus se laisse tomber de tout son poids sur mon ventre. C’est l’heure de la première engueulade de la journée.

Le Niminus se hisse maladroitement jusqu’au sommet du lit, prenant appui avec ses pieds sur le dos de son père puis sur mes hanches, prétextant « vouloir faire un bisou ». Son souffle s’approche de mon oreille, son bras vient s’enrouler autour de mon cou, et un truc pointu vient s’empaler dans mon oeil. Deuxième sursaut : c’est la main en plastoc de la Petite Sirène, bien entendu. Parce qu’il faut savoir que le Niminus ne s’incruste jamais seul dans ton lit, non, il t’y amène toujours des objets incongrus. Une peluche, oui… Ou cinq. Un livre de T’choupi. La Barbie de la Petite Sirène. Des pom-poms de majorette  qu’elle va dépiauter dans ton pieu (j’étais ravie ce jour là aussi).

Le Niminus (et la Petite Sirène en robe à paillettes) sont maintenant installés sur ton oreiller. Tu feins le sommeil. Ca marche 30 secondes, pendant lesquelles tu te rendors presque. Tu sens un petit doigt s’introduire dans ta narine. Excédée, tu choppes le Niminus pour le foutre en bas du lit. Il se met à hurler à la mort. Vraiment à la mort, comme un loup, avec la tête basculée en arrière, le filet de bave au coin des lèvres. Il fait un vacarme de tous les diables, alors que tu as encore la tête dans le coton. Tu en profites pour regarder l’heure : 7h12.

Tu le sommes de retourner se coucher dans son lit. Et là, ce scélérat te balance la seule excuse qui fait que t’es bien obligée de te lever : « j’ai envie de faire cacaaaaa!« . Et comme tu ne vas pas le laisser faire dans sa culotte Dora, bah tu te lèves pour l’escorter sur le trône. Ou dans mon cas, tu utilises ton excuse de femme enceinte pour y envoyer l’homme, qui était resté stoïque jusque là. Et là, bonheur : ils s’éloignent. Tu te retournes, t’enfonçant le corps rigide de la Petite Sirène dans les côtes au passage. Tu as à peine le temps d’entendre le Niminus sommer son père de fermer la porte des toilettes « pis après tu viendras m’éffuiyer les fesses » avant de sombrer. Quelques minutes plus tard, tout le monde est de retour dans son lit respectif.

8h20 : Le Niminus revient à la charge. Il rampe à nouveau pour venir se fourrer entre l’homme et toi. Tu tenterais bien un retournement, mais tu es au bord du gouffre. Le Niminus décide de se mettre debout pour sauter sur le lit en chantant « hip hip hip hourraaaaa« . Tu le maudis. Il te retombe lourdement dessus. Tu t’emportes. L’homme remarque que tu es courroucée . Il rit : l’homme est du matin. Tu le maudis.  Et quand il a enfin la bonne idée de se lever pour emmener la gamine loin, loin, tu te dis que tu vas peut-être pouvoir pioncer encore un petit moment. Ils partent sans fermer la porte. Le Niminus tourne autour de la table en chantant  » Un joooooooour mon priiiiiince viendraaaaa » (qu’il vienne, vite). L’homme allume la radio, fait claquer les portes des placards, se met à imiter Michael Jonasz en croonant sur « La boîte de Jazz ». Tu comprends que c’est foutu. Tu te lèves (du pied gauche, cela va sans dire). Les vacances commencent bien.

(2799)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Did you like this? Share it:

Avant de partir …

22 comments

  1. malone says:

    J’adoooooooooooore à 2-3 détails prêts c’est ma vie! (moi c’est 5h30… et un tracto pelle à la place de la petite sirène)

    • Maman Dinde says:

      C’est vrai que la variante garçon doit être encore plus violente, en général les jouets des petites filles ont moins d’angles pointus!

  2. Cindy says:

    J’ai bien ri dans le RER ce matin avec ton article, ça respire le vécu à fond, c’est extraordinairement bien écrit !

  3. Marie says:

    Je suis morte de rire !!!
    Nous avons la même à la maison mais version tom’pouce !!!
    du coup, elle ne sait pas encore ouvrir la porte de sa chambre et donc elle HURLE jusqu’à ce qu’on daigne se lever …
    Effectivement ça met de très mauvaise humeur, surtout si tu n’as pas atteint le minimum vital de sommeil (pour moi c’est à peu près 10h !!!)
    Donc je te souhaite de surmonter cette épreuve matinale et de passer tout de même une belle journée…

    • Maman Dinde says:

      Ce matin j’ai voulu lui interdire de descendre. A 8h, hurlements incessants provenant de sa chambre. Il a fallu que je me lève pour lui dire de descendre. Quand je lui ai demandé pourquoi elle criait de la sorte, elle m’a répondu « ben y’a une mouche dans ma chambre ». Super. Vivement qu’elle sache se mettre les dessins animés toute seule, tiens, on aura peut-être enfin la paix le matin.

  4. Oli Dolly says:

    LOL qu’est ce que ton article m’a fait rire !!! Je ne peux que compatir.. Tu penses qu’elle pourrait faire dodo jusqu’à 9h fin juillet ? Je dis ça je dis rien 😀 Heureusement que ta Niminus est à croquer ! 😉

    • Maman Dinde says:

      Tu m’étonnes, et je suis sûre qu’en semaine ils ronflent profondément alors que tu dois aller les réveiller?

      • Aurore says:

        je confirme! Ce que j’ai oublié de dire dans mon com’, c’est qu’en ce moment on a de la chance si on dort jusque 7h

  5. Raphsel95 says:

    je compatis!!! Ici aussi le Choupou se lève à 7h, alors qu’avant c’était 9h !!!
    Bon moi j’ai droit à la petite main douce sur la mienne et au petit bisou!!! Puis le « ayè tu merges? » (bah oui: je dis souvent « attends j’émerge » ») « je veux déjeuner et/ou les dessins animés »

  6. Aurore says:

    Moi je maudis l’heure d’été…et je regrette amèrement le temps pas si lointain où mon fils me laissait faire une grasse mat’…jusque 8h (week end et jours fériés compris)…J’ai bien tenté de rouler une serviette au bas de la porte pour cacher la lumière…peine perdue…Et comme maintenant des Niminus j’en ai deux…un coup c’est l’un, un coup c’est l’autre qui sonne le chant du coq…La version chez nous (mon Niminus ne se lève pas de son lit par contre…) « Papa? » « Papaaa? » « Paaaaaapaaaaaaaaaaaaaaa? »…Mais papa ne répond pas, soit il dort vraiment profondément, soit il est sourd…ou il fait semblant d’être les 2 à la fois! Papa ça ne marche pas, même rengaine avec Maman…et si maman n’a pas répondu dans les deux minutes, toute la famille y passe…Et voilà il a gagné, bébé est réveillé, on est tous obligés de se lever…Donc je compatis 😉

    • Maman Dinde says:

      Quand ils seront ados c’est nous qui irons claironner dans leurs chambres à l’aube… J’y prendrai un malin plaisir! (et je n’ose pas imaginer ce que ça va donner avec deux…)

  7. Elotoucout says:

    rooohhh mince mon commentaire ne s’est pas écrit !! je recommence … Ici nous avons de la chance car la naine ne se lève pas de son lit tant qu’on lui en donne pas l’autorisation (on a réussi à faire ça !! lol) mais alors le réveil est tout aussi casse pied … elle commence direct par chouiner (et ce à 7h00 le matin sinon c’est pas drôle ) .. alors attention début en chouïnement : mmmmmmmmmm mmmmmmmmmmmmmmmmmm mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm puis comme on feint de dormir la naine déciode de faire ambiance boîte de nuit dans son lit .. Tout en claquant des mains, et en huuuuuuuuuurlant les paroles … attention c’eeeeeeeeessst paaaaaarrrrrtiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii :: UNE SOURIIIIIIIIIIIIIIS VERRRRRRTEEEEEEEEEEEEEEEEEEE QUI COURRRRRRAAAAAAAAAAAAIIIIIIIIIIIIIIITTTTTTTTTTT DANS LHEEEEEEEEEEEEEEEEERRRRRRRRRRBEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !!! pffffffffffffffffffffff et quand on lui demande « Gaëlle tu fais dodo, on veut pas t’entendre chanter » .. elle nous répond « MAIS C’est TOI qui me l’a apprise !! » pfffffffffffffffffffffff

    • Maman Dinde says:

      Ce matin même chose, interdiction de descendre donc hurlements directs. Non mais est-ce qu’on s’exprime comme ça nous?
      Et elle t’a bien eue pour le coup de la chanson!

  8. vivi says:

    J’adore !!!! On a de la chance on a fait des marmottes à la maison mais cela dit elle se lève plutôt qu’elle a fait et je la reconnais bien dans ton article, nous c’est les chevaux playmobil et le « j’ai faimmmmm ». Et le pire en ce moment c’est » personne il s’occupe de moi » avec la mine du chat potté, elle sait que ça marche et après elle est toute fière de son coup!!!pfffiouu

  9. Milij says:

    Enoooorme on a la même ici!!! C’est terrible!!! Et puis dès le matin elle n’arrête pas « blablablaaaa », mais moi tant que j’ai pas but mon café faut pas me parler ^^ Et puis évidement si on lui demande d’aller se recoucher, oui elle va dans sa chambre mais allume la lumière et hop c’est gagné elle réveille sa soeur par la même occasion et quand tu te retrouves avec 2 ventres sur pattes qui piaillent t’es obligé de finir par te lever! ^^

  10. Stormy says:

    Vraiment drole cet article !
    J’ai éclaté de rire pour :’un truc pointu vient s’empaler dans mon oeil. Deuxième sursaut : c’est la main en plastoc de la Petite Sirène, bien entendu. »

Laisser un commentaire

Connect with Facebook