Le grignoteur, ou comment faire taire le lardon pendant tes repas.

Voilà, j’ai un souci avec mon lardon : il ne pense qu’à bouffer. C’est un goinfre, un vorace, un ventre sans fond. Vous allez me dire, y’a pire. Sauf qu’il hurle littéralement dès que l’assiette est vide. Pour vous dire, il ne veut même pas lâcher une cuiller de purée au Niminus qui, bien évidemment, veut goûter tous les repas de son frère. Elle rechigne à manger 2 rondelles de carotte mais la bouillie aubergine / fenouil sans sel, « mmmm, c’est bon! ». Bref, j’ai arrêté d’essayer de comprendre.

Toujours est-il que mon fils, ce gros patapouf de 9 mois qui ne tient toujours pas assis, braille dès que ses repas sont terminés. Sauf qu’ensuite, c’est le tour de notre repas, à nous. Et le truc, tu vois, c’est qu’on aime encore bien manger dans le calme. C’est peut-être surfait, mais on reste assez conservateurs à ce niveau là.

Alors on a bien essayé de lui filer un croûton de pain, mais ce petit cochon là arrive à en arracher des morceaux avec sa dent unique et manque de s’étouffer toutes les 30 secondes. Alors vite, on lâche notre fourchette, on le détache de sa chaise en catastrophe, on lui tape dans le dos, limite on le pend les pieds en l’air pour lui faire recracher son bout de pain imbibé de bave bien visqueuse. Non vraiment, ça ne pouvait plus durer.

Puis ma copine Maud m’a parlé de ce truc : le grignoteur. Oui, le nom fait un peu petit écureuil des bois. Mais pour 8.06€, je me suis dit que ça valait le coup d’essayer…

Moi je te le dis tout de suite : je suis conquise. Et voilà pourquoi :

– Il a une forme très ergonomique, parfait pour les petites mains poisseuses du lardon.

– Tu peux y fourrer tout ce que tu veux : légumes, biscuits bébé, mais aussi tous les fruits comme le melon ou la pastèque qui ne kiffent pas se faire compoter. Bref, tu peux y mettre tout ce que tu aimerais lui faire goûter sans avoir besoin de pratiquer la méthode d’Heimlich par la suite.

– Pendant qu’il bouffe son filet, il te fout une paix ROYALE. C’est tout ce qu’on lui demande.

Bon alors évidemment, il y a des inconvénients. Ca va stimuler sa production déjà suffisamment abondante de bave. Et c’est galère à laver (oui, parce qu’il reste toujours une immonde petite bouillie au fond du filet. Miam miam). Mais je te le dis : ça sauve des vies!

(3524)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Did you like this? Share it:

Avant de partir …

11 comments

  1. Séverine says:

    Elo nous en avait parlé et finalement ma puce et moi n’avons pas tant aimé ..
    Du coup elle a vite appris à manger des morceaux ma p´tite gourmande!

  2. Pauline says:

    Mais, mais, mais… Je suis dégouté de n’avoir pas découvert ça plus tôt!!! Je n’ai pas des voraces mais des morfales affamés et cela m’aurait retiré une épine du pied! Pour le prochain, s’il est de la même race, je l’achète, c’est sur!

  3. cecile says:

    j’adore !!!!!!!!!!! et comme mon nain est aussi ogre que le tiens apparement ça pourrait nous sauver les oreilles et lui la trachée 😉 merci pour l’idée !

  4. Plume says:

    Ahhhhh voilà qui va me sauver la vie! L’homme et moi, on doit se planquer pour manger du pain, des pommes, des nectarines depuis que j’ai eu la super idée de les faire goûter à BébéBouffe tout ( 8 mois, 0 dents mais estomac dans les talons). Fini le machouillis de pain étalé sur le canapé en velours, ou la spéléo buccale à la recherche des morceaux de pomme. Et plus besoin de dégainer le nichon pour faire diversion.

  5. Cynthia F. says:

    Merci de m’avoir autant faire rire, enfin un peu de sincérité voire beaucoup j’adore !!
    Bonne journée et bon courage, que du bonheur de vous lire et surtout d’en rire !!

Laisser un commentaire

Connect with Facebook