le coming-out d’une allaitante indigne.

Ouaaaaaaais, on parle encore de nibards! Comme tu commences à le savoir, l’allaitement, c’est mon truc. Je suis une fana du nichonnage, une warrior du tire-lait. Mais… mais y’a des limites. Oui, c’est plein de bonnes choses pour nos lardons, oui, c’est un chouette moment de partage … Mais quand je lui colle mon sein dans le bec, ce n’est pas pour autant l’osmose absolue où tout à coup, le monde extérieur disparait, où j’oublie tout ce qui se passe autour pour me perdre dans le regard de mon bébé, la tête remplie des chants des oiseaux du paradis et le coeur prêt à exploser d’amour. J’ai le lardon tout collé contre moi et c’est super, mais j’entends parfaitement le Niminus qui braille à côté et suis tout à fait aware du fait que le lardon n’arrive pas à suivre la cadence et me bave du lait dans le soustif.

Dans les livres d’allaitement, on nous baratine sur le fait qu’il faille regarder nos bébés dans les yeux pendant qu’ils tètent mais en toute confidence… Au bout d’un moment, on s’emmerde non?

Alors voilà pourquoi j’ai décidé d’envoyer cette photo pour la tétée du samedi chez Mother Earth. Parce que parfois, j’allaite en souriant à mon lardon et en lui caressant les cheveux (au passage, le lait maternel fait aussi un excellent gel pour lui faire des crêtes), mais au bout d’un moment j’allume la télé ou je prends un bouquin. Ou alors, j’en profite pour jouer à la console avec l’Homme, tout content. C’était même devenu un rituel : quand le lardon avait 3 mois, il prenait sa dernière tétée vers 21h, s’endormait tout doucement en tétant et moi je mettais une dérouillée à son père, manette en main. Et je gardais le lardon endormi sur moi un bon moment. Parce que je savais que ces moments n’allaient pas durer.

Maintenant, s’endormir au sein fait partie du passé pour mon lardon qui préfère téter en me mettant les doigts dans la bouche (un futur dentiste?) ou en tirant sur mes colliers (un futur William Carminolla?). Et le soir, quand je tente de regarder les infos pendant la tétée, c’est encore bien souvent qu’il se retourne pour sourire à Pujadas (il en est fan, qu’on se le dise) et il commence aussi à manifester son mécontentement quand il tète et que je parle à quelqu’un d’autre.

Forte de mon expérience avec le Niminus, je savais que ça risquait de se passer ainsi. Alors honnêtement : qu’est-ce que j’ai bien fait d’en profiter!

Et pour toutes les mamans allaitantes ou enceintes : n’oubliez pas de participer au concours mamaNANA ici-même!

(2780)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Did you like this? Share it:

Avant de partir …

8 comments

  1. Yeude says:

    Wahou, tu arrives à jouer à la console tout en allaitant ! En toute franchise, il m’arrive aussi de m’ennuyer aussi, mais je ne suis pas super habile de l’allaitement, donc sauf si la TV est allumée, je ne fais rien de plus !

  2. aa says:

    ouarf, j’ai fait tellement de tétées avec une manette de playstation / un PC / une tablette / un portable ou un journal en main que je te comprends parfaitement!

  3. SandSB says:

    De tout coeur avec toi … Tout ce que j’ai fais en allaitant, pc, telephone, cuisine, emmener le grand aux toilettes, manger … Me promener … Faire pipi … Tout !!!!

Laisser un commentaire

Connect with Facebook