Le cas du petit deuxième

Je ne peux pas dire que je n’avais pas été prévenue. On me l’avait bien dit, plusieurs fois même, que les petits frères et petites soeurs révélaient leur vraie nature autour de leur premier anniversaire. Que c’était à ce moment là qu’on allait en baver.

« Tu verras, quand il aura un an… »

Je crois que je ne voulais pas y croire. Que je me disais que chaque enfant était différent.

Naïve dinde que j’étais.

Au début, tout était plus facile, avec ce deuxième bébé. On savait faire, on paniquait moins. On osait plus, aussi. On se disait « on y est bien arrivé avec la première, regarde, elle est heureuse, équilibrée, relativement bien élevée. Y’a pas de raison que ça ne fasse pas pareil avec lui » (oui, je te vois rire, parent multipare. La candeur incarnée). Ce qu’on ne savait pas, c’est que pour notre premier bébé, on nous avait confié un spécimen niveau « amateur ». Mais le lardon…

IMG_2467

Il était facile, avant. Calme, s’occupait d’un rien. Passait le repas dans son transat à admirer ses pieds.

Puis il a eu un an. Il a commencé à se déplacer. Et à nous mettre la maison à sac. A affirmer son petit caractère, aussi. En braillant du lever au coucher, à la moindre contrariété.

Avant, le lardon était zen. Regardait sa soeur jouer depuis sa chaise haute en gazouillant. Maintenant, dès qu’il a un pet de travers, il manifeste son mécontentement avec véhémence (= il hurle à la mort)

Le bib n’arrive pas assez vite le matin? Il hurle plein tube dans tes oreilles encore endormies. Tu ne peux pas le prendre dans tes bras et sortir le gratin du four en même temps? Des ciclées du tonnerre. Tu ne refermes pas assez vite les pressions de son body? Il se retourne dans tous les sens en manquant de se jeter de sa table à langer. Tout en braillant. Tu as le malheur de vouloir lui mettre un bonnet pour sortir par ce temps de merde? C’est la révolte. Et c’est la même chose à longueur de journée. Le lardon ne supporte pas la contrariété, et nous le fait savoir.

Le Niminus, à bout, en a même inventé une expression. « Dis donc, tu nous soûles les oreilles!« 

On essaie bien d’être créatifs, de ruser, de faire diversion au lieu d’aller à la confrontation. Mais notre roi de la connerie nous met au challenge à longueur de journée. Exemple :

« Oooh, mais tu as vu ce superbe tracteur qui parle? C’est tellement mieux de jouer avec ça plutôt que d’aller mettre tous les DVDs par terre et bidouiller la chaîne?« 

 2014-02-07 19.51.22Et ce pauvre Niminus qui essaie de ranger à mesure…

Il t’ignore.

Tu poursuis en faisant les gros yeux et tes sourcils fusionnent si bien que tu vas rider précocement du front?

Il te fait un grand sourire, l’air de dire « Cause toujours, la mère, tu m’intéresses« . Ton autorité, il se la met derrière l’oreille.

Tu le choppes par les dessous de bras pour le délocaliser vers sa caisse de jouets. Que fait il?

Il montre son mécontentement en vociférant. Pour faire bon ton, il se tape aussi volontairement la tête par terre. (Variante : contre un mur ou une porte). Les pleurs changent. De cris de rage, ils passent à des cris de douleur (parquet 1 – crâne 0)

Et le pire là dedans, c’est que le lardon est rusé. Il sait très bien qu’il n’a pas le droit de toucher au clavier de l’ordi. Il tente une fois. Je lui retire sa main. Au bout de la dixième fois, je fais la grosse voix et lui lance mon regard de futur-ridée.

Devinez donc quelle sera sa réaction de petit fourbe?

Il colle sa joue contre le siège du canapé, me fait un grand sourire et roucoule un petit son à faire fondre la banquise et qui veut dire « cââââliiin« .

Et moi je me fais avoir comme une bleue, penses-tu. Je lui caresse les cheveux et l’embrasse en disant « mais qu’il est mignon, ce bébé!« 

2014-02-06 18.38.33

Lardon 1 – mère 0.

Maud et Axel, Cécile et Baptiste, Anne et Margaux. Si j’avais su à quel point vous aviez raison quand vous disiez que le deuxième, c’était une toute autre histoire…

(4397)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Did you like this? Share it:

Avant de partir …

32 comments

  1. Papillon says:

    C’est vrai qu’on nous avait prévenu… et puis je me disais aussi que ça ne pouvait pas être « facile » 2 fois de suite… en effet !!! Allez courage nous n’avons plus que… 2ans à tenir avant qu’ils se calment !

  2. Mam'Zelle A says:

    Lardon – Mam’Zelle M même combat ! Mais c’est tellement ça ici aussi ! Je suis sure que tu t’es téléportée quelques jours à la maison pour écrire cela, c’est tellement ça !

  3. Elotoucourt says:

    ah bah ça !! les 2eme sont terribles ! ça n’est pas une légende … perso je n’ai jamais été aussi crevée de toute ma vie !
    épuisante le naine !
    ce qui rassure c’est de se dire qu’on est tous dans le meme cas ^^
    Courage

  4. alameresi says:

    Mais c’est exactement ca aussi chez moi avec plumeau le ptit relou. Tout pareil, un ange jusqu’a ses 1 an et puis la grande soeur avec qui c’etait siiii facile. Bref, il parait que le troisieme s’eleve tout seul. Tu tentes?

  5. Aurore says:

    Mon dieu comme j’ai reconnu mon tit deuz’ dans l’impatience, les vociférations quand on le contrarie dans ses plans et autres joyeusetés du genre….
    Même si quand je lis les conneries de ton lardon, qui faut il le rappeler, a un an de moins que le mien…je relativise et me dis que mon tit deuz’ est (presque) un ange finalement 🙂 (mais je confirme, le mien a un caractère de m….)

  6. Anne says:

    Ce texte, j’aurais pu l’écrire il y a un an tout juste (moins bien certes). Je compatis à ta douleur et à celle de tes oreilles.
    Margaux est en TT donc j’essaie depuis quelques jours le coup de je détourne ton attention, ça marche un peu…
    Dernier coup de maître de ce soir : j’ai OSÉ ouvrir son yaourt « nan maman, ma ouvirrrrrrrr » j’ai cru qu’elle n’allait pas le manger….mais l’appel du ventre est trop fort.

    PS : merci pour la dédicace, je suis touchée #lalarmealoeil

  7. Emma June says:

    Et comment ça se passe quand celui là c’est le 1er? lol
    (sans la version je regarde mes pieds jusque 1 an, mais plutôt je ne dors jamais et je déteste être seul depuis la naissance 🙂 )

  8. Vanette says:

    J’ai exactement le même ! Il se tape la tête par terre, il hurle à la mort pour faire croire aux voisins qu’on le torture avec plaisir, il vide les armoires, dérègle la chaîne, fait s’ouvrir des milliers de fenêtres inconnues sur l’ordi et téléphone au Mexique (il a fait un numéro dont le préfixe est 0052)…
    Il a effectivement commencé vers 12 mois… il a 17 mois, et c’est pas encore fini ! Courage ! 🙂

  9. pousstoc says:

    Alala, c’est toute une histoire ça c’est sur! Mon lardon va souffler sa première bougie bientôt, il ne se déplaçait pas jusqu’à présent (retard préma) et curieusement les gens s’étonnent que je ne soit pas pressée! Je sens qu’on va déguster il commence déjà à affirmer son pti caractère! On est déjà débordé la soeur ainée est bien dynamique aussi, on est à bout et je me dis que ça va monter d’un cran encore… heeeelllppp! pourquoi on a fait ça, comme dit l’homme, ça nous aurait couté 2€!mdr

  10. DuRougesurmesLèvres says:

    J’aurais pu écrire ton article moi aussi..

    Enfin, j’ai + de chance puisque mes deux sont comme ça ! Disons que ma mini est comme le tient et ma maxi est 10 ? Non 20 x plus terrible ! (Oui c’est possible….) (Mais elle s’assagit ces derniers temps) L’avantage c’est que la vie avec ma miniature, me paraît facile et douce..

    Mais ça tourne comme ça, on s’est habitué à ce rythme de vie et ça nous va très bien.
    La seule chose que je trouve difficile, c’est le sommeil. Ma grande ne dort pas la journée et la petite ne dort pas la nuit ! Mais ça passera, elles grandissent tellement vite..

    Et puis, je trouve qu’on profite tellement mieux des moments calmes et des moments de câlins, quand nos enfants sont de vrais petits monstres ! ^-^

    (pendant que je t’écris, mes filles ont embarqué le chocolat en poudre. Je viens de froncer les sourcils, gros sourire d’innocence de la part de la mini, alors que la maxi a vite ouvert le couvercle)

    Pour info, Eden aura 4ans en juillet et Alice en aura 2 en mai. Déjà…

  11. Charlie OPlumes says:

    HAHAHA ! Tu m’as fait bien marrer !
    Je n’ai pas encore d’enfant, mais je suis la 2e de mes parents, et que je sache j’ai toujours été parfaite !
    (mais un peu distraite : j’oubliais où j’avais caché mon doudou, j’oubliais que c’était l’heure du déjeuner et donc de quitter l’école…)

  12. Cli says:

    Mouais bah j’ai connu ça et même avant le 1er anniversaire avec la 1ère….alors la 2ème c’est de la rigolade! ^^
    Bon elle teste bien, n’écoute pas trop et chouine un peu….mais elle est tellement agréable et souriante que je me fais avoir aussi 😉

Laisser un commentaire

Connect with Facebook