Le Beau – vu par le lardon

Le lardon, même s’il est dans sa phase très chiante de terrible two, a quand même fort heureusement encore quelques bons côtés. Par exemple, il s’émerveille à longueur de journée de la beauté du monde qui l’entoure – et surtout des apprêts de sa mère – ce qui n’est pas pour lui déplaire.

Ainsi, il me complimente tous les matins sur les bijoux que je porte, en disant « ooh maman, beau! ». Dès que je le prends dans mes bras, il soulève mes cheveux pour voir quelles boucles d’oreilles j’ai mises ce matin là. Il les touche même avec délicatesse et révérence, ce qui est plutôt étonnant pour une brute de son espèce.

Dès qu’il entre dans ma chambre il vient contempler ma collection de sautoirs en cherchant toujours son préféré – celui avec le lapin. Bizarrement, il n’a jamais cherché à me les voler : c’est ceux de sa soeur qu’il pique. Hier encore, je trouvais suspect de ne plus l’entendre. Il avait traîné une chaise jusqu’à la chambre de sa soeur, et, le nez dans sa boîte à merdouilles, s’était affairé à enfiler moult colliers étoilés et bracelets de perles. Il était très fier de son look.

lapin

Il remarque également mes ongles, et me complimente sur chacun d’entre eux d’ailleurs, poussant donc dix « oh là! Beau, maman! ». Toute personne portant des lunettes sera stylée pour lui, il doit certainement penser que c’est un accessoire de mode. Il essaie toujours de nous les piquer et de se les mettre sur le nez, ce qui nous fait bien entendu énormément marrer – sauf quand on retrouve nos carreaux plein de marques de doigts, évidemment.

2014-09-22 17.35.29Oh là! beau, nénettes!

Ne croyez pas qu’il ne complimente que sa mère – avant toute autre chose, c’est de lui-même qu’il est fan. Lorsqu’il enfile son bonnet, il vient gratter un compliment à tous les râteliers, même chose lorsqu’il porte un nouveau vêtement ou qu’il se pare des joyaux de sa soeur. Il est aussi très fan du look du Père Noël : lorsqu’on l’a vu à l’Arbre de Noël du collège, il a couru vers lui en disant « Ouuuh beauuuu Papa Wéwel!!! ». Puis il lui a longuement caressé la barbe en ne le quittant pas des yeux, séduit.

Comme vous l’aurez compris, sa vision du Beau reste donc relative. Ce weekend, il s’est extasié devant son père qui sortait de la douche paré de mon très chic peignoir rose (ça balance!). Rien qu’à voir sa tête, je crois qu’il ne l’avait jamais trouvé aussi élégant. Et en me voyant remonter de la cave, il s’est pâmé devant le superbe bouquet de verdure que j’avais à la main…

Des poireaux.

(1239)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Did you like this? Share it:

Avant de partir …

One comment

  1. Geraldine says:

    Sourire tout au long de l’article et à la chute, j’éclate de rire 🙂

    Continue comme ça le lardon, c’est « beauuuu » !

Laisser un commentaire

Connect with Facebook