La face cachée d’un lardon bulldozer

Je sais que tu en raffoles, des articles où je te conte la nouvelle trouvaille du lardon en matière de connerie (allez, une petite pour la route : il a grignoté le casque que j’utilise pour regarder des séries sur l’ordi. Je n’ai désormais plus que le son dans l’oreille droite). Mais aujourd’hui, je ne vais pas te raconter à quel point il me rend folle. Aujourd’hui, je vais te dire à quel point il est capable en un seul petit geste, en un seul petit bruit, de faire déborder de chamallow mon petit coeur de maman.

36992-You-Make-My-Heart-Smile

Parce que le lardon, c’est un bébé câlin. On ne dirait pas comme ça, mais tout au long de la journée, quand je suis assise sur le canapé ou même à table, il va venir coller sa petite tête contre ma cuisse en émettant un petit son de contentement (entre deux conneries, certes)

Quand son père va le chercher le matin (et que je suis encore au lit : allez y, lapidez moi), le lardon déboule dans ma chambre et se met debout au bord du lit pour poser sa joue contre la mienne. So freaking cute.

Il fait des câlins spontanément aux gens qu’il aime pour dire bonjour. Une fois dans les bras, il pose quelques secondes sa tête au creux du cou de celui qui le porte. Il a donc tout naturellement tout son petit monde à ses pieds.

Entre le lardon et le Niminus, c’est une grande histoire d’amour. Il se rue sur elle dès qu’elle est au sol pour la câliner. Elle est sans cesse en train de lui caresser les joues, s’émerveillant de la douceur de sa peau. Quand elle soulève son T-shirt, il va la chatouiller en riant. Et quand ils ne se sont pas vus de la journée, ils tombent dans les bras l’un de l’autre. Fucking adorable.

2014-01-30 18.57.55Réalisé sans trucage. Juste avec des lardons hyperactifs.

Quand il est dans nos bras, le lardon nous caresse doucement le visage et les cheveux avec sa paume grande ouverte. On appelle ça « faire des mâmies », et quand on lui en réclame, il nous en donne toujours.

Il est si doux et sent si bon que je ne peux pas m’empêcher de l’embrasser à longueur de journée. Alors parfois, il m’attrape le visage et colle sa bouche grande ouverte contre la mienne. Ce n’est pas très agréable, en soi. Mais c’est si mignon.

Et depuis quelques soirs juste avant de se quitter pour la nuit, le lardon reste dans mes bras de longues minutes. On s’installe tous les deux dans son fauteuil, lumière éteinte, et on contemple les étoiles sur son plafond. Bien au chaud dans sa turbulette et la tututte dans le bec, il vient poser sa tête sur mon épaule, et je le serre fort dans mes bras. J’embrasse son front, passe mes doigts dans ses cheveux en lui racontant demain. Il me regarde avec ses grands yeux, me caressant le bras, le visage. Je lui chante une chanson ou deux, puis je le serre encore un peu plus fort en respirant son petit cou. Je le pose dans son lit, un dernier bisou, Sweet dreams, baby boy, à demain, je t’aime de tout mon coeur. LiGSYQEt ensuite? Ensuite, je vais refaire exactement les mêmes gestes et chanter exactement les mêmes chansons dans la chambre d’à côté. Évidemment.

Sweet dreams, little princess.

Sweet dreams, Mommy, love you.

Batterie rechargée

(1660)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Did you like this? Share it:

Avant de partir …

9 comments

    • Maman Dinde says:

      Une souris qui grignotte, un singe qui grimpe partout, ou une chien qui va chercher la baballe (pour de vrai, c’est son jeu préféré!)

  1. alameresi says:

    Hey, mais j’ai l’impression que tu parles de Plumeau là ! Ici, c’est tout pareil : les câlins en permanence, les caresses à la pelle sur le visage et les cheveux, les chatouilles à sa sœur. Et entre temps : des conneries…

  2. Mam'Zelle A says:

    Han comment c’est trop chou ♥
    Bon Mam’Zelle M est bien la jumelle du lardon côté conneries, mais pas côté câlins… Elle en fait très rarement, sauf quand elle fait une bêtise !!!

Laisser un commentaire

Connect with Facebook