Mon rainbow cake de feignasse

Pour vous la faire courte, je lorgne sur ce gâteau arc-en-ciel depuis que son chemin a croisé mon fil d’actu facebook. Ce qui me rebutait énormément jusque là était ma grande impatience : rester devant les fourneaux tout l’après-midi à enfourner génoise verte sur génoise bleue me gonflait d’avance, sachant que pour ce Rainbow Cake, il faut normalement cuire les génoise en 5 à 6 fois, en lavant le moule entre chaque passage au four… Ouais, okay. Merci, mais non merci.

Mais en cherchant des idées pour le gâteau des 7 ans du Niminus sur mon site préféré, je suis tombée sur ce kit spécial gâteaux à étages de chez Wilton et là : j’ai su. 5 mini moules pour cuire tous les étages en même temps, mais bien sûr : ce kit et moi étions faits l’un pour l’autre.

cake-pan-set-easy-layers-wilton

La veille, j’ai donc fait une pâte à gâteau au yaourt toute simple, avec des quantités normales. C’est la recette de l’Homme, qu’il m’a dictée en faisant la vaisselle. (L’Homme fait deux gâteaux : le gâteau au yaourt, et le gâteau au yaourt aromatisé). Voici donc sa recette, dictée à nouveau alors qu’il ouvre avec révérence un jeu de société tout neuf.

IMG_8720

1 yaourt nature

3 pots de farine

2 pots de sucre

1/2 pot d’huile

3 oeufs

1 sachet de sucre vanillé

1/2 sachet de levure

1 pincée de sel

Et on touille tout cela dans un saladier. Fastoche.

J’ai ensuite réparti la pâte en 5 parties égales dans des assiettes creuses. Pour être sûre d’en avoir la même quantité partout, j’ai utilisé une louche. J’ai ensuite utilisé les colorants gel Wilton pour colorer la pâte de 5 couleurs différentes mais bien vives. Quitte à faire un gâteau de Petit Poney, autant aller jusqu’au bout de l’idée.

Une fois la pâte transférée dans les 5 moules beurrés, j’ai collé tout cela au four pour une vingtaine de minutes à 170°. Je n’ai pas osé mettre le four plus fort de peur que le dessus des génoises brunisse, mais les couleurs ont très bien tenu à la cuisson, j’étais ravie!

IMG_8698

Le Niminus trépigne en arrière plan

Comme les génoises sont plus facilement manipulables lorsqu’elles sont bien froides, je les ai laissées toute la nuit au frigo emballées individuellement dans du film alimentaire. Le lendemain, il ne me restait donc plus que le glaçage au cream cheese.

J’utilise déjà cette recette dans le Red Velvet Cake et sur les cupcakes, mais c’était la première fois que je l’essayais avec autre chose que du chocolat. J’appréhendais un peu, mais résultat était délicieux!

Ingrédients pour le glaçage :

3 barquettes de fromage frais Philadelphia

10 à 15 cl de crème entière liquide à au moins 30% de matière grasse

3 cuillères à soupe environ de sucre glace

2 cuillères à café d’arôme vanille

Pour tout vous dire, je fais désormais ce glaçage à l’oeil, j’ai donc un peu du mal avec les proportions de sucre. Je me contente d’y tremper mon petit doigt et de goûter au fur et à mesure! La crème ne doit plus avoir le goût du fromage, mais ne doit pas être trop sucrée non plus (le gâteau le sera déjà assez). Il suffit de tout mélanger et de battre au fouet électrique jusqu’à ce que la crème monte et devienne bien compacte (c’est pour cela qu’il faut de la crème pour chantilly). Miam!

IMG_8676

Bougies, colorants et moules trouvés sur themadeco.fr

Le glaçage en forme de roses

On placera cette crème entre les génoises et autour du gâteau. Pour faire les roses, j’ai utilisé une douille en forme d’étoile et poché ma déco avec de la crème bien froide (je la laisse au frigo au moins 30 minutes avant de l’utiliser). J’ai suivi un tuto youtube comme celui-ci pour ce glaçage là, c’est facile finalement mais il faut que la crème se tienne super bien!

IMG_8733

Et voilà le résultat. Quelle jouissance au découpage de voir que la magie a opéré et que le contraste entre les génoises et la crème rend si bien! Ce gâteau était super facile à faire car au final, ce n’est qu’un gâteau au yaourt! Je le referai très certainement, cette fois en jouant un peu différemment avec les colorants et en faisant un dégradé, ou même sans colorants mais en ajoutant progressivement du cacao amer à la pâte, pour faire comme un marbré revisité (Cyril Lignac n’a qu’à bien se tenir). Une chose est sûre, je garderai cette association gâteau au yaourt et glaçage au cream cheese. Affaire à suivre!

IMG_8702

Il n’y a plus qu’à souffler les bougies et dévorer tout cela!

 

(2488)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Did you like this? Share it:

Avant de partir …

6 comments

  1. Stormy says:

    De feignasse, c’est quand même du boulot ! Je ne sais même pas si j’arriverais à faire la moitié x) mais il faut que j’essaie, je rêve de cuisiner aussi bien que toi 🙂

  2. mamennord says:

    Bravo ! Superbe gâteau !
    Je F1is également mes rainbows cake avec les gâteaux aux yaourts comme ça pas de casse tête !
    Super idée que les 5 moules ! Je vais aller voir ça de plus pres du coup !
    Encore bravo

  3. Emma June says:

    Super!
    Moi qui était effrayée par le rainbow cake (mais spécialiste du gâteau au yaourt) , ton idée semble top !
    Tes 5 moules tiennent dans le four en même temps??
    Le seul hic reste pour moi le glaçage. Les ingrédients et la technique, il va falloir que je trouve encore plus simple (et dans mes goûts lol) On y est presque!

  4. Melusine says:

    Justement je voulais faire ce gâteau pour l anniversaire de petite princesse samedi tu as sauvé ma journée de vendredi j ai acheté les moules et ça sera parfait merci

Laisser un commentaire

Connect with Facebook