Grossesse, acte I scène I : le test

Tomber enceinte, quelle inconscience!

 

Ca, c’est ce que je me dis depuis un mois et demi, à chaque fois que je sens mon propre vomi faire le yoyo dans ma gorge. Eh oui cher lectrice, car en plus d’être maman dinde, je suis aussi maman / dinde / couveuse. Triple combo.

Dans cet article chère nullipare, on va parler du coup de massue qui te tombe sur le coin de la tronche une fois que tu as pissé sur le bâton et que tu vois s’afficher les deux petites barres de la Providence… ou pas. Ou dans mon cas : ou presque pas.

 

 

 

1. Le test dit « précoce »

Tout commence donc en général par un (effroyable ou béni) retard de règles. Sache my child-free friend que de nombreux tests essaieront de te fourvoyer en te disant que ce sont eux les plus précoces, qu’ils pourront te donner le résultat tant attendu avant tous les autres, même avant le jour fatidique des règles.

Etant de nature impatiente, j’ai moi-même essayé de faire un tel test 5 jours avant l’arrivée présumée de mes règles. J’étais en vacances, sans l’Homme, j’avais mal au bide, je n’en pouvais plus, je voulais savoir. Du coup en passant devant une pharmacie j’ai donc acheté ce fameux test « tells you first!«  que je suis allée faire en cachette dans les chiottes d’un centre commercial (soit on est impatiente, soit on ne l’est pas!).

Je fais donc mon affaire (inutile je pense de t’expliquer comment faire un test pipi, le nom me semble assez explicite!), pose l’engin au sol et une seule barre, bien rouge et bien épaisse, s’affiche.

Une part de mon petit coeur se brise. Cette deuxième barre on y croyait fort, quand même.

Et puis en me baissant pour mettre l’outil à la poubelle, je remarque une deuxième barre, tellement fine et légère que je ne l’avais même pas vue avant d’avoir le nez collé dessus (sur le bâton plein de pisse, donc. Miam)

Espoir! C’est positif! … Mais quand même, qu’est ce que c’est léger! Si ca se trouve c’est juste la marque de l’emplacement de la 2e ligne mais pas la ligne en elle-même… Je file montrer tout ça (le bâton enduit d’urine) à une amie qui, passée la surprise que je lui colle sans crier gare une telle chose sous le nez, ne voit pas le trait au premier coup d’oeil. Elle préfère ne pas se prononcer.

J’appelle l’Homme. Il hurle parce que j’ai fait le test sans lui et rétorque que « pis en plus t’es pas plus avancée, là! ». Merde, pour une fois il a raison.

La conclusion du test précoce : il vous donne un espoir. Même s’il est négatif de toutes façon on se console en se disant « ouais c’était certainement trop tôt pour faire un test en fait ». Est-ce qu’il vous donne une certitude? Loin de là.

 6 days before… mon oeil ouais!

2. Le test bandelette classique

Mais cette histoire du « est-ce qu’elle est là est ce qu’elle est pas là cette deuxième barre de malheur » peut tout aussi bien arriver avec un test appelé « bandelette » fait le premier jour du retard des règles.

Les tests de grossesse avouons le, ça coûte un bras. Surtout les tout beaux tout bleus tout high tech digitaux (moyenne de 15€ la bête. Une belle bête.)

Du coup en toute logique, vous vous dirigez vers le test bandelette classique. Seulement, à moins d’avoir déjà un bon taux d’hormones (qui s’appellent Béta-hCG pour ta gouverne) dans l’urine, le test bandelette ce vicelard te fera le même coup que le test précoce, à savoir la deuxième bande qu’une fois on la voit qu’une fois on la voit plus.

Pour ma première grossesse, qui n’était pas prévue, j’étais encore une fois en vacances (oui, je mène le grand train. J’avais même emmené l’Homme cette fois) et la tradition du test dans les WC publiques est née à ce moment là. Après avoir acheté mon test bandelette par lot de deux (la dinde en moi a tout de suite repéré le super rapport quantité / prix), nous nous sommes rendus dans un petit glacier en bord de plage (bon ok c’était en Angleterre, tout de suite moins glam que sur la Croisette) et l’Homme m’a attendue devant son coca pendant que je dans mon petit compartiment j’ouvrais, tremblante, l’emballage de l’ustensil de vérité.

Et là, alors que c’était pourtant le premier jour de mon retard de règles, la 2e ligne censée former un + est à demi apparue, on la voyait sous un angle mais pas sous un autre. Bon, nous voilà bien.

Je transporte donc plus ou moins discrètement l’objet à l’Homme pour lui montrer (homme totalement flippé que le résultat puisse être positif) et lui demande :

– qu’est ce que tu vois toi?

– bah je sais pas, qu’est ce qu’il faut voir? (bravo pour la réaction)

– ben un + si c’est positif.

– bah j’en sais rien moi.

L’Homme dans toute sa splendeur : qui ne sert à rien. On débat, on se dit que c’est peut-être vraiment la ligne, ou c’est peut-être juste l’endroit où ça s’affiche quand c’est vraiment positif. Au bout de quelques minutes, il vient même à l’Homme une riche idée : aller faire lui-même le deuxième test, pour pouvoir comparer. Le voilà donc parti avec son test de grossesse sous le bras, direction les water des mecs. Cocasse comme situation. Je l’ai vu revenir quelques minutes plus tard, m’annonçant son dilemme :

– c’est des urinoirs

– ah.

– ben je vais quand même pas pisser sur un bâton devant d’autres gars!

– c’est sûr.

Et voilà comment se termine ma première expérience du test bandelette : pas plus avancée avant qu’après! (et un Homme au bord de l’ulcère)

 

Test positif trouvé sur internet – tu comprends maintenant où est le problème?

 3. Le test digital

Belle nouveauté du 21e siècle, le test digital t’affiche en toutes lettres si t’es enceinte ou pas. D’après certains médecins, il serait aussi fiable qu’une prise de sang, s’il est positif. Car saches une chose : les faux négatifs peuvent arriver (parce qu’on a fait le test trop tôt par exemple), mais les faux positifs sont très très rares. Le test détecte la présence de l’hormone béta-hCG, qui est sécrétée par la formation du placenta. (et qui est responsable de ces foutues nausées, mais ça, on y reviendra). Du coup, elle n’est présente QUE chez la femme enceinte.

Bref, revenons-en à nos tests digitaux. Cest sûr que ce sont eux les plus commodes car il n’y a pas d’interprétation de ligne à faire, mais ce qui rebute : le prix, environ 15€ selon les pharmacies.

Du coup, vous vous direz peut-être comme moi « mais non je vais prendre le test bandelette, 2 fois moins cher, pas besoin de toute cette technologie, c’est quand même pas sorcier de compter les bâtons! » Ouais, sauf que ce qu’on ne vous dit pas, c’est que les bandes sont parfois invisibles pour un oeil non averti… Vous voici donc prévenues!

Et puis, le digital a eu un petit frère : celui qui vous annonce même une estimation de l’âge de la grossesse. Si vous ne savez plus à quand remontent vos dernières règles ou que vous avez des cycles anarchiques… ça peut être pratique. J’ai fait un tel test pour ma seconde grossesse, parce que ma pharmacie (les fourbes) ne vendent plus que des tests bandelette OU le dernier bijou de technologie qui m’a coûté la  rondelette somme de 17€. Ah, ils savent y faire!

Bon, j’avoue, c’était rigolo d’attendre que les infos s’affichent sur le test. L’Homme ayant tellement grogné parce que je ne l’avais pas attendu pour faire le premier test, je l’ai forcé à venir aux toilettes avec moi pour ce test de confirmation (et toc, faut pas trop chercher une femme enceinte). Comble du luxe, on était dans nos propres toilettes en plus. On a vu d’abord à ma grande surprise un petit sablier, puis le mot ‘enceinte’ s’est affiché, assez vite, et trente secondes après l’estimation. Le tout a été assez rapide, une minute environ.

 


 

4. La prise de sang

C’est bien entendu le moyen le plus fiable. Pour qu’elle soit remboursé, il faut d’abord aller chez le médecin pour avoir une ordonnance, donc le temps entre la prise de rendez-vous et les résultats peut être relativement long. Sache aussi que tu peux aller au labo sans ordonnance, mais tu paieras les frais de ta poche, soit en fonction des labos une vingtaine d’euros en moyenne.

 

Et voilà comment débute cette grande aventure de la grossesse… Au prochain numéro : les premiers symptômes, presque tous carrément pourris (yay!), qui peuvent aussi te mettre la puce à l’oreille!

 

 

(9295)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Did you like this? Share it:

Avant de partir …

3 comments

  1. Nini says:

    Salut la dinde lol alors pour ma part, mariée depuis à peine un mois et mon homme et moi avions fait essai bb 1 et j’avoue que plus impatiente que moi y en a pas, j’ai commencé à faire les restes de grossesse il y a bien une quinzaine de jours … Et comme l’on peut deviné les testes affichaient ( invalide ) ou négatifs jusqu’à hier et ce matin . Ça affichait négatif sachant que je suis à mon 29′ jour de cycle et je suis à 3 jours avant la date présumée des règles et comme Je le veux vraiment ce bb je voulais que le deuxième trait rouge s’affiche alors j’ai démonté les testes et la je vois que le fameux deuxième trait est décalé et je ne comprends plus tiens du tout ! Positif ou négatif ?
    Vous en pensez quoi les filles ?

Laisser un commentaire

Connect with Facebook